MARQUES

A PROPOS

Votre marque est le principal interlocuteur de vos consommateurs. Chaque marque, en cultivant sa personnalité propre et en y adaptant ses actions commerciales, marketing et communication, s’assure le succès. … Elle doit être unique aux yeux du consommateur, face aux autres acteurs de son marché.

Une marque permet de mettre en valeur la singularité de votre approche, à travers le « branding ». Le nom que vous choisissez et l’identité (notamment visuelle) que vous construisez, reflètent votre vision, votre concept

L’image de marque d’une entreprise constitue un repère car elle contribue à véhiculer une identité visuelle cohérente : slogan, conception d’un site web, logotype, marque produit, design graphique, création d’un nom, à partir de laquelle le consommateur sera guidé dans ses choix.

Les valeurs de la marque représentent un ensemble de croyances propres à la marque guidant les comportements et concernant des traits de personnalité particuliers. La marque en dit long sur le statut social du consommateur.

Ceci dit, il est de prime abord pour le propriétaire d’une marque, de la protéger à l’intérieur du pays où il exerce son activité, et éventuellement la protéger à l’extérieur des frontières dans le but d’étendre son activité.

L’article 132 de la loi portant  protection de la propriété industrielle, définit la marque comme étant « un signe susceptible de représentation graphique servant à distinguer les produits ou services d’une personne physique ou morale ».

Il s’agit des :

  • Marques nominales : elles sont représentées au moyen de mots, assemblages de mots, lettres, chiffres…
  • Marques figuratives : elles se composent d’images ou de graphiques.
  • Marques mixtes : elles combinent à la fois des signes verbaux et des figures.
  • Marques sonores : elles sont représentées sous forme graphique telle une notation musicale.
  • Marques olfactives : elles sont représentées par une odeur, fragrances…
  • Marques tridimensionnelles

Le type de la marque se distingue selon les produits et services qu’elle désigne :

Pour déposer une marque, cette dernière doit remplir un certain nombre de critères d’éligibilité.

Votre marque doit être disponible.

Avant de déposer, vous devez vous assurez que votre marque est disponible. La disponibilité signifie qu’aucune autre marque identique ou similaire n’a été déposée antérieurement.

Dans le cas contraire cela constituerait une imitation, par conséquent une atteinte à un droit.

Un droit antérieur peut être une marque, un nom commercial, une appellation d’origine protégée voir un dessin et model industriels.

Votre marque doit être distinctive.

La distinctivité est l’élément  central d’une marque c’est ce qui permet à votre marque d’avoir une identité unique et ainsi se différencier des autres marques des concurrents.

Votre marque ne doit pas porter atteinte à l’ordre public et aux bonnes mœurs.

Ce sont des signes particulièrement choquants tels des incitations à la violence ou des signes racistes, mais également des signes qui portent atteinte à des règles de droit impératives

Aussi, votre marque ne doit comporter des caractères à connotation sexuelle ou généralement touchant les mœurs et la pudeur.

Le choix d’une bonne marque.

Voici détaillées les grandes étapes qui permettent d’élaborer un nom de marque.

Déterminez une « stratégie de la marque »

Vous l’avez compris, une marque n’est pas simplement un nom, mais bien un élément qui doit s’intégrer dans une vision globale. Vous devez tout d’abord connaître votre proposition unique, c’est-à-dire votre positionnement face à la concurrence, ce qui fait de vous (ou non) une entreprise différente. Définissez une vraie stratégie pour conquérir votre marché, et commencez à brosser votre plan d’actions marketing : quels canaux seront utilisés, avec quels budgets. Ces informations sont à déterminer avant de choisir un nom de marque, car elles guident vos choix. Faut-il un nom court ou non ? Faut-il une marque très graphique au regard des canaux de communication qui seront utilisés ?
Une fois la stratégie posée, commencez par créer une sorte de cahier des charges. Déterminez ce que votre nom de marque doit raconter, le message qu’il doit faire passer. S’agira-t-il selon vous d’un nom totalement abstrait, une création sur-mesure, ou au contraire d’un nom aux propriétés descriptives ? A vous également de déterminer comment la marque va s’intégrer avec les noms de produits ou services existants (le cas échéant). Quels seront les impacts du changement ? Quelles modifications concrètes devront être apportées ? Enfin, élaborez des critères objectifs pour évaluer les noms que vous générez. Il ne suffit pas de dire « j’aime » ou « j’aime pas ». Il faut que les participants à ce comité pour déterminer une marque puissent argumenter leur prise de position.

Générez beaucoup de noms potentiels

A moins d’une fulgurance, et d’un moment de grâce dans le bureau, ce n’est pas le premier nom de marque que vous allez lancer au travers de la pièce qui sera validé. En faisant des propositions, et en vérifiant que votre nom n’est pas déjà réservé, vous constaterez peut-être que d’autres ont déjà eu les mêmes idées avant vous… vous aurez donc besoin de créer une longue liste ! N’éliminez pas d’emblée des propositions farfelues. Encore une fois, si une proposition est argumentée, et s’intègre dans la stratégie définie en amont, elle peut servir de point de départ à la formation du nom de marque final.

Évaluez la liste des propositions au regard de vos critères

Votre but est de trouver objectivement le nom qui répond à vos critères, alors faites attention si vous demandez à des amis et des membres de la famille s’ils aiment un nom. Un nom de marque qui suscite l’étonnement peut être le bon, car il est distinctif, et peut être le plus mémorable et puissant dans votre liste.

Testez votre nom en conditions réelles

  • Avant de valider définitivement un nom de marque, passez-le à l’épreuve des tests :
  • Assurez-vous qu’il sonne bien au téléphone (par exemple, quand un commercial appelle un prospect, ou lorsque le secrétariat répond à un appel) ;
  • Vérifiez que le nom ne sera pas constamment mal prononcé ou mal orthographié :
  • Assurez-vous que l’on ne vous confond pas avec une autre marque ;

 

TARIFS

DEPOT MODIFICATION SUR L'IDENTIFICATION RECTIFICATION
Formulaires (1)
M1
M2
M3
Pièces à fournir (selon la demande)

⇒ 4 reproductions du modèle de la marque en noir et blanc

⇒ 4 reproductions du modèle de la marque en couleur.

⇒ Justificatif de l’acquittement

⇒ Copie du règlement d’usage régissant l’ emploi de la marque collective

⇒ L’autorisation de revendiquer la priorité

⇒ Pouvoir du mandataire

⇒ Original de l'acte sous seing prive

⇒ Reproduction ou extrait de l’acte à inscrire

⇒ Pouvoir du mandataire

⇒ Justificatif des droits exigibles

⇒ Extrait du registre de commerce

⇒ Justificatif des droits exigibles


⇒ Pouvoir
du mandataire

Durée
1 Semaine maximum
1 Semaine maximum
1 Semaine maximum
Depot (2) Etude de faisabilité
122 500 FDJ 45 000 FDJ
35 000 FDJ
35 000 FDJ

BROCHURE